#85 : « Tu es trop cher. » Comment répondre à ça ?

2 Commentaires

> Écoute le podcast sur iTunes | Android | Podcast Addict | Spotify

Est-ce que tu as déjà eu un client qui, après avoir reçu ton devis, t’annonce comme ça “mais vous être bien trop cher pour moi !” ?

Moi oui, et plus d’une fois ! Ça m’arrive encore aujourd’hui, je ne suis pas à l’abri. C’est pénible, car on fait souvent en sorte que ce soit clair, précis, mais les objections sur le prix sont toujours là.

Aujourd’hui, je vais te raconter une histoire. Celle d’un échange d’email que j’ai eu récemment à propos de mon coaching business. Une personne qui m’a dit être déçue et me reprochait mes prix.

Comment ai-je géré la situation ? Que lui ai-je répondu ? Je te dis tout !

Ma formule de coaching qui dérange

Pour te donner un peu de contexte, l’objectif « c’est trop cher! » est arrivé à cause de mon coaching business. J’ai lancé une nouvelle formule de coaching et ce coaching a évidemment un prix.

Un prix en accord avec le service. Seulement, cela peut paraître cher pour quelqu’un et je le conçois parfaitement. Je ne m’attendais pas à recevoir un email à propos de mon coaching si tôt (j’en ai encore très peu parlé) et pourtant, si !

Voici le mail original de la personne en question : 

“Bonjour Julie,

J’ai adoré ta vidéo sur YouTube et ton site internet. J’avoue que ça a l’air vraiment bien ce que tu fais et ça donne envie de se faire accompagner. Cependant, le prix est vraiment trop élevé pour moi. 650 euros par mois c’est pour les riches, si c’était 250 ou 300 maximum, mais 650 euros c’est absolument trop cher. Je ne comprends pas. On donne l’accès à ce type d’accompagnement que pour les riches. J’ai aussi contacté un coach privé, elle demande 80 euros de l’heure. Donc conclusion c’est très chouette tout ça, mais accessible que aux gens qui ont les moyens. 

Désolée, mais je suis très déçue. 

Bonne journée”.

Comme tu peux le constater, beaucoup de déception et un reproche sur mon prix et mon service « qui ne m’adresse qu’aux riches ».

En lisant son email, j’ai senti que je pourrais quand même faire un effort et m’aligner sur son budget. Surtout qu’un coach lui propose 80 euros de l’heure. On est loin de mon prix exorbitant.

Voici ce que je lui ai répondu :

« Bonjour,

Merci pour ton message et pour avoir visionné mes contenus.

Je comprends que tu sois frustrée et déçue de ne pas pouvoir t’offrir mon coaching, cependant voici pourquoi je ne changerais pas le prix et ce que tu peux avoir à la place :

> le prix que je propose est le prix qui est juste selon moi. C’est un prix en accord avec le travail que je fournis avec chaque personne que j’accompagne et ce que je peux faire pour elle. 

> je propose aussi beaucoup de contenus gratuits, en vidéo, en podcast, sur les réseaux sociaux et ça de façon très régulière. C’est justement parce que je sais que certaines personnes ne peuvent pas investir dans un coaching que ces contenus existent. Ils sont aussi utiles et peuvent t’aider dans ton parcours pour le moment.

En effet, c’est accessible aux personnes qui ont les moyens. Je dirais surtout qui se donnent les moyens d’avoir ce qu’ils veulent. Si tu souhaites vraiment être coachée par une personne en particulier, il y a plusieurs façons d’économiser et de concrétiser ton projet si cela te tient vraiment à coeur.

Bonne journée à toi« 

Que ce soit son email ou ma réponse, on a quelque chose qui ressort. Une notion qui a une grande importance dans la notion de prix.

Celle de la valeur perçue.

La valeur perçue,  c’est la valeur de ton service ou ton produit dans l’esprit de ton client. Et elle n’a rien à voir avec un prix. C’est tellement plus que ça :

C’est ta capacité à faciliter la vie de ton client et de l’aider à atteindre son objectif.

La valeur perçue n’est jamais la même d’un individu à un autre. Et celle de mon coaching n’est clairement pas alignée avec la valeur perçue de la personne m’ayant envoyé cet email. Si on ne voit que par le prix, on ne voit rien d’autre qu’une dépense, alors que moi j’y vois un investissement.

#70 : Comment je gère mon budget dans mon business ?

C’est quoi la différence entre une dépense et un investissement ?

Une dépense est souvent perçue négativement, on va enlever quelque chose à son budget. On paye quelque chose.

Un investissement, c’est plus fort qu’une transaction financière. On donne de soi pour obtenir un résultat. On s’investit, nous, en tant que personnes, on travaille, on agit pour avoir ce que l’on souhaite.

Je vais décortiquer un peu ma réponse pour te montrer ce que j’ai fait et pourquoi :

Ce que j’ai fait :

Accepter au lieu de rejeter

Tu seras toujours trop chère pour quelqu’un. Il y aura toujours plus cher ou moins cher que toi.

Pour cette personne, c’est cher. C’est la vérité, mais au lieu de l’envoyer bouler, je ne peux qu’approuver ce qu’elle dit. C’est un investissement.

On peut dire que c’est une question de perception, et du coup, de valeur perçue.

Rester ouverte et fidèle à moi même

C’est le prix juste selon moi, mais je ne la laisse pas de côté pour autant. Si je crée du contenu gratuit en vidéo, en podcast, à l’écrit, sur les réseaux sociaux, c’est aussi parce que j’ai envie de vous aider.

Je sais que beaucoup d’entre vous ne peuvent pas aujourd’hui se payer un coaching avec moi, mais ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas de contenus riches, pertinents et à forte valeur ajoutée sur Kinoko, au contraire.

Il faut en profiter et en tirer le meilleur pour faire en sorte d’appliquer ce que vous pouvez apprendre avec tous ces contenus.

Lui proposer une autre façon de voir les choses

J’ai peut-être été un peu directe et brute sur la fin de ma réponse, mais clairement je ne peux pas penser le contraire. Mon coaching coûte de l’argent, une certaine somme d’argent, c’est un fait.

Mais par exemple, moi aussi j’ai envie de m’offrir les services d’autres personnes pour faire évoluer mon business et me faire coacher, mais je n’ai pas forcément les moyens aujourd’hui, car ils coûtent un certain prix. Au lieu de leur dire “franchement c’est injuste, vous êtes trop cher, c’est pour les riches, jamais je ne pourrais me permettre de payer autant”, je change mon regard dessus.

Pourquoi ? Parce que de toute manière, le coach en question ne changera pas son prix pour moi (cf le point précédent)

Et surtout parce que si je veux vraiment quelque chose, je vais tout faire pour m’en donner les moyens. C’est difficile, ça demandera du temps et des efforts, mais si ça vaut le coup, je ferais ce qu’il faut pour obtenir ce dont j’ai envie.

Et toi, quel est ton point de vue sur la question ? Je suis curieuse, partage moi ton avis en commentaire ⤵️

Rejoins les Jeudis avec Julie ❤️

Chaque semaine, tu recevras des contenus exclusifs, des conseils et les coulisses de la vie d'une entrepreneure très bavarde ! (anecdotes rigolotes au rendez-vous ?)

Pas de spam, tu peux te désabonner à tout moment. Powered by ConvertKit

2 commentaires

  1. Je peux également recevoir ce genre de commentaire concernant les psychothérapies que je propose en libéral. Oui, c’est un coût et si besoin, je peux adapter mes tarifs de manière ponctuelle mais mon travail a effectivement un prix. 5 ans d’étude, plus des formations qui ont un prix aussi, plus mon expertise. Tout cela a de la valeur. Mais c’est parfois difficile de se faire entendre mais aussi de se vendre ! Le complexe de l’imposteur n’est jamais vraiment loin de moi 😉 J’adore ta réponse en tout cas, elle est très juste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

portait de kinoko

HELLO
MOI C'EST JULIE

Je suis une entrepreneure passionnée, une perfectionniste qui se soigne et une amoureuse de la vie. Je t’aide à trouver ton chemin pour devenir la personne que tu souhaites et apprendre à t’aimer.

10 façons de retrouver confiance en toi

Télécharge gratuitement ton guide pour reprendre confiance en toi et démarrer tes projets